PALAIS GUÉGOUTI

Geguti palace

Palais de Guégouti  (Région d’Imérétie)

Dans les sources historiques, le palais de Guégouti date du VIIIe siècle. Le palais est le seul palais royal de la période féodale, dont les ruines ont survécu à ce jour. Guégouti a longtemps été  la résidence des rois géorgiens. Voici passé l’enfance, l’adolescence et plusieurs années de maturité de la reine Tamara. C’est probablement sous ces voûtes que furent lus les premiers chapitres du poème de Chota Roustavéli « Le chevalier dans la peau de panthère ». Les fouilles archéologiques ont établi des détails jusqu’alors inconnus – il y a des couches dans le palais qui appartiennent à la période du règne du père et du grand-père de la reine Tamara – George III et David IV Agmachenébéli. C’est alors qu’il fut établi que la pièce la plus ancienne, avec une cheminée, était du 8ème siècle. Autour de cette pièce, un palais fut construit plus tard.

L’étape suivante de la recherche a montré que sous ce matériau, il y a des restes d’une forteresse de pierre encore plus ancienne. Cette forteresse remonte au 4ème siècle. Historiquement, le palais de Guégouti était carré. Au centre se trouvait une grande salle, rappelant vaguement un temple à dôme croisé. Le côté sud de cette croix est mieux conservé, de sorte que la voûte de la salle est visible – légèrement pointue, de style gothique. Cela signifie que soit la voûte a été reconstruite après le règne de Tamara, soit sous Tamara, ils savaient déjà comment ériger des voûtes de temple gothique. Autour du hall, il y a une dizaine de pièces plus petites (chambre à coucher, pièce de monnaie, trésor, bains publics …). Il y a une église à l’est du palais. Au centre de la cour, sous les grands platanes qui ont survécu à ce jour, il y avait un chardakhi – un trône avec un auvent sur quatre piliers.

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.