OURBNISSI ANTIQUE

Urbnisi

Ourbnissi Antique (Région de Chida Kartlie)

Ourbnissi – une ville éteinte de Géorgie, autrefois située sur la rive droite de la rivière Kura, sur la soi-disant montagne Khizanaant-Gora. Dès le IIe siècle avant JC – la deuxième ville d’Ibérie après Mtskheta. Dans les chroniques géorgiennes, il est mentionné comme un important centre fortifié du royaume géorgien oriental de Kartlie (Ibérie), qui dans les temps anciens est devenu une ville à la suite de l’unification de plusieurs colonies : Ourbnissi proprement dit, Rouissi, Khizanaant -Gora, Kvatsela, etc., où les colonies existaient depuis l’ère énéolithique . À la suite de fouilles archéologiques récentes, des vestiges de structures du même type qu’à Mtskheta ont été mis au jour, remontant environ au IVe siècle  avant JC.

La ville était entourée d’un mur et bien développée. En l’an 500, une basilique y fut édifiée. C’est la seule chose qui reste maintenant d’Urbnisi. En 736, les Arabes rasèrent Urbnisi. Des fouilles systématiques sont menées depuis 1953. Des monuments de l’Enéolithique à la fin du Moyen Âge ont été découverts. Parmi eux : les vestiges de puissantes murailles avec des tours en briques d’adobe et les douves environnantes, ainsi qu’un ancien canal, des quartiers de l’Antiquité et du début de l’époque féodale, des nécropoles. Un matériel archéologique riche et varié a été obtenu, ce qui caractérise le haut niveau de l’artisanat local et les larges liens économiques avec les villes de Géorgie et d’autres régions du Caucase, ainsi qu’avec d’autres pays.

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.