FORTRESSE DRISSI

Drisi fortress

Forteresse de Drissi (Région de Chida Kartlie)

Forteresse de Drissi est située à Chida Kartlie, dans la municipalité de Kaspi, sur la rive gauche de la rivière Tédzami, au sommet d’une falaise. La forteresse de la fin du Moyen Âge du XIe au XVe siècle. Parfois, on l’appelle Javakhis-Tsikhé ou Tamaris-Tsikhé et Tamarissi – la forteresse de la reine Tamara. Le complexe se compose d’un château, d’une église, d’une tour et d’un palais. Autrefois, une puissante forteresse fermait les approches de la gorge de Tédzami du côté nord.

La forteresse de Drissi était entourée d’un mur protecteur de forme complexe. Les bâtisseurs ont utilisé la surface plane d’un promontoire rocheux. Tous les bâtiments, à l’exception de l’église, sont construits en grès et en pavés. Il y a une tour au nord et un palais au sud, qui est maintenant complètement détruit. L’église Saint-Georges, située sur l’étage supérieur du château, est construite en blocs de tuf vert bien repassés. Au sol près de l’autel, un garde-manger rond et profond est sculpté. Le complexe comprend également des bâtiments agricoles qui ont survécu dans un état endommagé.

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.