VILLE FORTIFIÉE KVÉTÉRA

Kvetera

Ville fortifiée de Kvétéra (Région de Kakhétie)

La ville fortifiée  de Kvétéra était l’un des centres culturels de Kakhétie. Il était situé à l’extrémité nord de la vallée d’Alazani. Elle a été mentionnée pour la première fois dans les chroniques au XIe siècle, mais les indications de chroniqueurs individuels datent la fondation de la ville au VIIIe siècle, ce qui est également confirmé par les fouilles archéologiques. La ville est située sur une colline et couvre une très grande superficie. Entouré d’un mur de pierre, équipé de tours défensives régulièrement espacées les unes des autres. Après le XIIIe siècle, Kvétéra n’est plus mentionnée dans les documents historiques, d’où l’on peut conclure que la ville à cette époque était déserte et a perdu son importance. Trois bâtiments se détachent des édifices : un palais et deux églises (salle et coupole).

L’attraction principale de Kvétéra est la brillante église à dôme à quatre absides du 10ème siècle. Sous sa forme architecturale, c’est une tétraconque inconditionnelle. Le temple de Kvétéra ne ressemble à aucun de ses prédécesseurs : Sioni d’Ateni, Jvari, Ninotsminda – ils en diffèrent tous. Lors de la construction, les coquillages ont été abondamment utilisés. Deux entrées – une côté sud, l’autre côté ouest. L’intérieur du temple n’a jamais été peint, mais l’inspection de la belle façade du bâtiment procurera aux visiteurs un véritable plaisir esthétique. Le palais a été construit aux X-XII siècles et avait deux étages. L’église-halle, qui se trouvait à cet emplacement avant même la construction du mur de la forteresse, est gravement endommagée.

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.