MÉGALITHES SANTHA

Santha megalits

Forteresse mégalithique de Santha (სანთა) (Région de Samtskhé-Djavakhétie)

Forteresse mégalithique de Santha  est située au-dessus du village du même nom, sur le versant sud de la chaîne de Trialétie, à une altitude de 1580 m au-dessus du niveau de la mer, à 22 km de Tsalka. Les ruines de la forteresse cyclopéenne remontent à l’âge du bronze (début du 1er millénaire avant JC). Il y a aussi une église des XI-XII siècles avec des inscriptions lapidaires. La structure cyclopéenne se composait de deux parties – les châteaux supérieur et inférieur. La colonie de la forteresse supérieure, construite au sommet d’une haute crête, a été pendant quelque temps complètement entourée d’un mur défensif.

La forteresse inférieure de Santha, construite au sud du château supérieur, sur une sorte de terrasse naturelle au milieu de la crête, dont la partie sud est une colline rocheuse. Du sud, l’ensemble est protégé de manière naturelle, par une forte pente, sur les autres faces par des tours. Entre les tours ouest et centrale, il y avait une entrée à la forteresse, et un escalier s’élevait jusqu’au mur entre les tours. Les établissements fortifiés et non fortifiés, en général, occupaient plusieurs dizaines d’hectares. Par arrêté du Président de la Géorgie en date du 7 novembre 2006, la forteresse de Santha a été inscrite sur la liste des monuments historiques et culturels d’importance nationale de Géorgie.

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.