KATSKHI

katskhi

Katskhi  (Région d’Imerétie)

Le piton de Katchkhi est situé  près de la ville de Tchiatoura. Il mesure environ 40 m de hauteur et s’élève au-dessus de la vallée de la Katchkhoura, un affluent de la Qvirila. Sur le sommet inégal du piton, le complexe religieux, dans son état actuel, comprend une église, une crypte, trois cellules d’ermites, une cave à vin et une courtine. À la base du piton se situe une église dédiée à Siméon le Stylite, récemment construite, et les ruines d’un vieux mur et d’un beffroi.

L’église Saint-Maxime-le-confesseur s’élève dans le coin sud-est du piton. Il s’agit d’une petite église-halle mesurant 4,5 m par 3,5 m, une restauration moderne d’une église médiévale ruinée en pierre. Sous et au sud de l’église s’étend une crypte rectangulaire allongée mesurant 2 m sur 1 m, qui a servi de lieu d’inhumation. Des fouilles dans la cave à vin ont mis au jour huit grands récipients appelés en Géorgie k’vevri. Un cellier-grotte rectangulaire s’ouvre sur la paroi perticale du piton, environ 10 m sous son sommet. À la base du piton, une croix est gravée en relief, permettant un parallèle avec des représentations médiévales similaires ailleurs en Géorgie, particulièrement à Bolnisi

Depuis 1999, le piton de Katchkhi est sujet d’une recherche plus systématique. Sur la base d’études et de fouilles archéologiques conduites en 2006,  corrige la date des structures aux ixe ou xe siècle. Il est conclut que le complexe était composé d’une église de monastère et de cellules pour ermites. La découverte des restes d’une cave à vin ébranle également l’idée d’un ascétisme extrême. En 2007, une plaque de calcaire comprenant des inscriptions en asomtavruli est découverte, datée paléographiquement du xiiie siècle et mentionnant un certain Giorgi, responsable de la construction de trois cellules. Cette inscription fait également mention du Pilier de la Vie, faisant écho à la tradition populaire de vénération du rocher comme symbole de la Vraie Croix.

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.