MUSÉE DE STALIN

Stalin muzeum

Le Musée de Staline  (Région de Kartlie)

Le Musée de Staline est le point d’orgue d’une visite à la ville de Gori. Derrière sa fausse façade vénitienne, on découvre un impressionnant musée rempli d’objets et de médias portant sur la vie et la carrière de Joseph Vissarionovitch Djougachvili. La représentation de Staline faite par le musée l’est d’un point de vue uniquement nostalgique, qui peut être choquante pour les visiteurs, mais l’exposition est en cependant assez bien fait et il y a de nombreuses babouchkas géorgiennes qui seront plus qu’heureuses de vous expliquer les différents objets de l’exposition et de répondre aux questions. Malheureusement, les documents sont en grande majorité en russe et en géorgien difficilement compréhensible par la plupart des visiteurs occidentaux.

Mais le clou du spectacle, le masque mortuaire de Staline, ne nécessite pas de connaissant linguistique. Le masque mortuaire de Staline en bronze n’est pas si excitant en soi, mais l’éclairage, l’étrange culte de la personnalité et sa présentation sur un velours rouge va sûrement susciter la chair de poule. C’est un monument en soi. Une exposition à la soviétique, sans aucune explication critique, des diplômes et photos de Staline. On y verra qu’il ne possédait rien, mais reçut beaucoup de cadeaux du monde entier : des tapis d’Azerbaïdjan et d’Asie centrale, des porcelaines d’Allemagne de l’Est et autres spécialités de tous les pays du bloc de l’Est. Sont aussi exposés quelques cadeaux envoyés par les partis communistes français et italien.  A l’extérieur se trouvent la maison natale de Staline, qui fut entourée d’un gigantesque mausolée, ainsi que le wagon dans lequel il voyagea, à Yalta et Potsdam notamment.

 

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.