CHIO MGVIMÉ

Shiomgvime

Chio-Mgvimé  (Région de Mtskhéta -Mtianétie)

Chio-Mgvimé, la  » grotte de Chio « , est l’un de ces sites géorgiens à vous couper le souffle. Ce monastère situé en pleine montagne semi-aride, dans un cirque naturel qui l’entoure de falaises percées de grottes, est vraiment isolé. С’est le lieu consacrés à Dieu dès le IVème siècle. En ce temps, un saint père venu de Syrie, nommé Jean, parcourt la vallée de la Mtkvari avec ses douze disciples évangélisateurs.

Parmi eux, Chio. Il décide de s’isoler dans la montagne, entraînant avec lui de nombreux moines qui s’installent alentour dans les grottes (« mgvimé » en géorgien). Ermite, saint Chio passe treize années dans une excavation profonde à laquelle on accède par un puits, le long d’une corde. Sa renommée est fort grande dès son vivant. Il reçoit même des visites royales qui nécessitent l’aménagement d’un accès spécial pour l’approcher. Le monastère construit au-dessus de la grotte sacrée et les très nombreuses grottes qui l’entourent témoignent de l’importance de saint Chio.

En arrivant au complexe, notez les grottes dans les falaises, elles ont été utilisées comme refuges par les moines de Chio-Mgvimé pendant toutes les époques troublées de la Géorgie. Certaines sont artificielles et ont été creusées à l’époque de Chio.

Comments

Laisser un commentaire