La Géorgie est l’un des pays distingués par son ancienne histoire, sa culture, sa religion et sa beauté exceptionnelle. Cet antique territoire, sa civilisation plurimillénaire, ses églises perchées dans des sites impossibles, ses traditions, son amour du vin, ses polyphonies, son histoire turbulente, sa capitale cosmopolite, ses côtes subtropicales, ses montagnes immaculées, ses fresques médiévales, son habitat pittoresque, son doux climat méridional… Et l’hospitalité de son peuple !

1

Jour 1. Arrivée

Arrivée  à l’aéroport de Tbilissi. Transfert à l’hôtel. Temps libre. Dîner et nuit à l’hôtel.
2

Day 2. Tbilissi - Mtskheta - Tbilissi


Petit déjeuner. Excursion à un Nouveau Jérusalem, l’ancienne capitale de la Géorgie Mtskheta – ville-musée inscrite à la liste du patrimoine mondiale de l’UNESCO.

Visite de l’ancien monastère de Djvari (VI siècle). Du sommet où se trouve le monastère s’ouvre une superbe vue sur la ville Mtskheta et sur la confluence des deux fleuves Koura et Aragvi. D’après les sources traditionnelles, Sainte Nino, l’évangéliste ayant convertie le roi  Mirian III   à la chrétienté, élève sur cette même location une grande croix de bois, à la place d’un temple païen. La croix aurait opéré des miracles et amène donc de nombreux pèlerins venant de tout le Caucase sur le site. Une petite église est érigée sur les restes de la croix de bois vers545 et est nommée la « Petite église de Djvari ».

Visite de la cathédrale de Svetitskhoveli qui était un lieu d’intronisation et d’enterrement des monarques Géorgiens pendant des siècles. La cathédrale est considérée comme un des plus saints endroits de Géorgie parce que c’est ici que la tunique de Jésus Christ est enfouiée. C’est un des objets sacrés les plus importants du Nouveau Testament qu’après la crucifixion a été apporté à Mtskheta par Elios – un des témoins de sa mort sur la croix. Dans la cathédrale il y a aussi une partie du pilier vivifiant.

Départ pour découvrir la charmante Vieille ville de Tbilissi.  Cette historique capitale fut construite et reconstruite des douzaines de fois et pourtant les rues pavées de sa célèbre vielle ville sont toujours là. Les voyageurs peuvent vagabonder à travers les petites allées longées de superbes balcons et dans les rues serpentantes via d’anciennes églises et petites boutiques qui donnent le sentiment de voyager dans le passé.

L’imposante Cathédrale de la Sainte Trinité est la plus haute église de tout Tbilisi et le symbole de la Nouvelle Géorgie. Son dôme doré s’élève de la colline de Sainte-Ilya et est visible de quasiment partout dans la ville. Le superbe édifice fait partie d’un immense complexe qui inclut un monastère, une école de théologie, un hôtel et neuf chapelles (dont cinq souterraines). Considérée pendant longtemps l’un des plus beaux édifices de la ville, la Cathédrale de la Sainte Trinité fut construite pour coincider avec les 2.000 ans du christianisme et les 1.500 ans de l’indépendance de l’église géorgienne.  Elle mélange plusieurs styles architecturaux du pays.

La célèbre cathédrale de Metekhi est située dans l’un des quartiers les plus historiques de Tbilisi, au sommet d’une superbe falaise où la légende raconte que le saint patron de la ville fut supplicié au VIIIème siècle. Construite au Moyen-Âge, la cathédrale de Metekhi comprend trois absides tournées vers l’est et quatre impressionnants pilliers.  Les voyageurs peuvent découvrir le site et cette église historique avant d’explorer son petit jardin caché et de se rendre vers le pont de Metekhi et le monument emblématique construit en l’honneur du roi Vakhtang Gorgasali.  La meilleure vue pour admirer cette superbe cathédrale se trouve au sommet de la forteresse Narikala.

Puis par téléphérique vous vous rendrez à la forteresse Narikala, les citadins l’appellent ‘‘l’âme et le cœur de la ville’’. Une forteresse construite au VIe siècle sur une colline raide dominant le rivière Koura.Ancienne citadelle perse est l’une des structures les plus reconnaissables dans le panorama de la vieille ville de Tbilisi et offre parmi les plus belles vues sur la ville. Narikala est divisée en deux sections avec l’église Saint-Nicolas, construite dans les années 1990, se trouvant au niveau le plus bas. Le monument Kartlis Deda se trouve également à proximité.

Les bains sulfureux, datés du 17ème siècle, sont des constructions basses en briques rouges, creusées dans la terre et couronnées de coupoles avec à leur sommet une petite ouverture pour éclairer l’intérieur. Ces bains sont le rendez-vous des habitants de Tbilissi qui viennent profiter du bienfait de ces eaux chaudes sulfureuses qui jaillissent entre 35 et 37°C. Lors de son voyage en Géorgie, Alexandre Dumas en a d’ailleurs profité et écrit : “Le sentiment merveilleux de liberté et du bien-être m’a envahi. Toute ma fatigue s’est envolée et je me suis senti assez fort pour monter la montagne

Sioni ou la cathédrale de Sioni au nom de Notre Dame , est un des plus connus monuments dans la vieille partie de la ville. Le début de sa construction se rapporte vers les V – VI siècles, mais la fin se rapporte vers la première moitié de VII siècle. La Cathédrale est appelée en l’honneur de Sion de Jérusalem. La plus grande chose sacrée de la Géorgie se trouve ici , c’est la croix Sacré de Nino, affirmant le christianisme sur la terre géorgienne. La croix est faite de deux ceps et il est entrelacé, selon la légende, par les cheveux personnels de la sacrée.
La rue pietonne de Shardeni, la place Meidan avec ses cafés en plein air, ses galeries et ses boutiques de souvenirs.
Après le déjeuner vous visiterez le Musée national de Géorgie située sur l’avenue Roustaveli. La collection du musée comprend une riche collection ethnographique et archéologique à compter de paléolithique au Moyen Âge.
Diner. Temps libre.

3

Jour 3. Tbilissi – Bolnissi – Dmanissi – Tbilissi

Petit déjeuner à l’hôtel.  Démarrer le tour par Bolnissi Sioni et Dmanissi Sioni: Bolnissi Sioni est une basilique du 5ème s. qui est importante pour trois raisons principales: elle est l’une des églises les plus monumentales de son temps, elle a à l’intérieur une ornementation intéressante et sur la façade ont été trouvés les premiers exemples de l’écriture géorgienne connu dans le pays lui-même. La basilique est construite sur ce qui est connu comme le tuf de Bolnissi, une pierre avec une teinte verte.

Au Moyen Age, la ville antique de Dmanissi était l’une des villes principales sur la route des caravanes à partir de la Géorgie et de l’Arménie jusqu’au Moyen-Orient. La basilique datant du 7ème siècle, et cependant il a été le siège d’un évêque. Les ruines couvrent une large zone divisée en deux parties, 13 hectares sur la colline au-dessus de la rivière Mashaveri au nord, et 12 hectares de banlieue par la rivière Pinezauri au sud. Des fossiles humains anciens furent découverts à Dmanisi de 1991 à 2005. Ils furent attribués à une nouvelle espèce nommée Homo georgicus, dont le statut est toujours débattu. Datant d’1,8 million d’années, Homo georgicus pourrait être une espèce distincte au sein du genre Homoб ancêtre d’Homo erectus. Elle correspond sans doute à la première présence humaine en Eurasie. L’inscription de Dmanisi sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco a été proposée en 2007
Retour à Tbilissi. Diner. Temps libre.

4

Jour 4. Tbilissi – Ananouri – kazbegui- Tbilissi

Petit déjeuner à l’hôtel. Excursion vers la ville de Kazbegui. la route militaire géorgienne. Cette ancienne route a été beaucoup présentée par tous, pour son image romantique. L’endroit est remarquable pour ses paysages, la flore et la faune, les gens et l’histoire, et de nombreux voyageurs à la Géorgie vont considérer cela comme un moment fort de leur visite.

Complexe eclésiastique fortifié d’Ananouri occupe un site exceptionnel au bord d’un lac de montagne. Remparts, tours défensives et clochers créent une image photogénique. Cet ensemble fut édifié par les ducs d’Aragvi qui régnèrent sur la région jusqu’en 1739.  La plus grande et plus récente des deux églises date de 1689 : Notre Dame de l’Assomption. La façade sur pignon se révèle très ouvragée. A l’intérieur,de superbes fresques. La petite église est celle de la Vierge, elle remonte au XVIè siècle. Des ducs y sont enterrés.
Vous continuerez votre voyage à travers les montagnes du Grand Caucase, la frontière naturelle entre l’Europe et l’Asie.

Arivée à Goudaouri – une station de sports d’hiver située sur le versant sud de la chaîne montagneuse du Grand Caucase en Géorgie. La station est située dans le district de Stepantsminda, le long de la route militaire géorgienne près du col de la Croix, à une altitude de 2 196 m. Goudaouri se trouve à 120 km au nord de la capitale, Tbilissi.
Route jusqu’à la ville de Kazbegui, en traversant le col de la Croix et en passant à côté d’une source ferrugineuse visible. La région regorge de sources chaudes et minérales. Kazbégui fut rebaptisée Stépantsminda en 2006. Elle est le centre de la Khévie et la ville la plus importante de l’est du Grand Caucase géorgien, à 1700 m d’altitude, au pied du Mont Kazbek (5047 m), pittoresque volcan endormi.  Elle est surmontée de la très belle emblématique cathédrale de Guerguéti. Aujourd’hui c’est plutôt une ville des confins, proche du passage de Darial et de la frontière russe semi-ouverte

Puis excursion  jusqu’à l’église Sainte-Trinité-de-Gergeti, situé sur le mont Gergeti à 2170m. .Sur le chemin vous profiterez de la vue splendide sur la montagne de Kazbegui et son sommet couvert de glaciers (5 033m).
Continuation vers la frontière russo-géorgienne par la gorge de Dariali,petite virée à la cascade de Gveleti.
Retour à Tbilissi. Dîner et la nuit à l’hôtel.

5

Jour 5. Départ.

Petit déjeuner à l’hôtel. Temps libre. Shopping à l’ancien marché  « Pont sec ». Transfert à l’aéroport. Départ.

 

                                       

                                                 Tarif pour une personne $  (US Dollars)

 

Hébergement         SNGL          DBL        TRPL
Maison d’hôtes          309          249         239
Hôtel  3*          399          309         289
Hotel 3*+          439          339         329
Hôtel  4*          599          439         399

 

                                                         

Ce prix comprend: Transferts,Tous transports terrestres, Hébergement à Tbilisi (4 nuit), Petit déjeuner (4), Billets d’entrée, Assurance, Les services de guides locaux.

N’est pas compris dans le prix: Billet d’avion.  Repas  et  Boissons  non mentionnés dans le programme.

Kazbegi
Mtskheta
Mtskheta
Djvari
Sveticxoveli
Old Tbilisi
Old Tbilisi
kalaubani
Metekhi
Abanotubani
Sioni
Bolnisi
Dmanisi
dmanisi zezva and mzia
ananuri
Jinvali
Gudauri
Dariali
Gergeti-trinity-church
Grand-caucase-lac
Kazbegi valee

APPRECIER LE CIRCUIT

There are no reviews yet

Leave a Review

Rating