ÉGLISE D’ANTIOCHE

Antioch church of Mtskheta

Église Saint-Étienne le premier martyr (Église d’Antioche), (Région de Mtskhéta-Mtianétie)

L’église Saint-Étienne premier martyr (église d’Antioche), construite au Ve siècle sur le lieu saint du baptême des Géorgiens, au confluent des rivières Koura et Aragvi, est l’une des plus anciennes de Mtskhéta. L’inscription grecque sur la pierre au seuil de l’église (la dalle de pierre est  conservée au musée archéologique de Mtskhéta) informe que l’architecte du temple était le maître grec Averlios Akolios. Depuis la fondation de l’église, elle a beaucoup changé. se compose de bâtiments d’époques différentes : l’église-halle, transformée dans sa forme moderne à partir de la nef nord de l’ancienne basilique à trois nefs, le portail d’entrée et la tour-porte défensive.

Au VIIIe siècle, lors de l’invasion des Arabes en Géorgie, le temple fut incendié. Aux XV-XVIII siècles, il a été remanié. A cette époque, l’aspect originel de l’église a presque complètement changé. Vraisemblablement à la même époque, la porte a également été construite, et le deuxième étage de la porte aurait dû être construit plus tard, aux XVIe-XVIIIe siècles. Les trois murs et les portes de l’église sont construits à partir de blocs de grès bien lissés, tandis que le mur sud tardif de l’église et la tour défensive sont en moellons, pavés et briques. Couvent actuellement en activité nommé d’après St. Stephen. Plusieurs religieuses y mènent des activités chrétiennes et des prières sont offertes tous les dimanches.

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.