MONASTÈRE DE KANDA

Kanda church

Monastère  des 13 saints Pères assyriens de Kanda (Région Mtskhéta-Mtianétie)

Monastère  des 13 saints Pères assyriens du village de Kanda n’a pas pu depuis longtemps accueillir tous les paroissiens qui viennent ici chaque dimanche pour une prière dirigée par le mentor du monastère, Schema-Archimandrite Seraphim Bit-Kharibi. Ce petit village est habité par des Assyriens orthodoxes qui parlent l’araméen, la langue maternelle de Jésus-Christ. Avec la bénédiction du Catholicos-Patriarche de toute la Géorgie Ilia II et conformément à la décision du Saint-Synode de l’Église orthodoxe géorgienne, les services du culte ont lieu en araméen.

Le père Seraphim impressionne par sa voix unique, qui semble vous emmener dans un passé lointain. Des chants uniques, la musique pour laquelle le père Seraphim lui-même compose, sont connus bien au-delà des frontières de la Géorgie. Lorsque le pape François s’est rendu en Géorgie lors d’une visite apostolique, le Schema-archimandrite a été invité à organiser un service de prière en araméen à la Cathedrale de Svétitskhovéli. La mélodie sincère et la manière inhabituelle d’interpréter les hymnes d’église ont fait connaître le recteur du temple bien au-delà des frontières de sa patrie. Les croyants vont au père Seraphim non seulement pour des conseils, mais simplement pour profiter de son chant. Il faut dire qu’il n’y a que 2 endroits dans le monde où des services du culte sont tenus dans la langue du Christ – dans le village syrien de Maaloula dans la banlieue de Damas et dans le village géorgien de Kanda.

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.