La terre la plus fertile et pittoresque à explorer de Géorgie – Kakhétie, qui est bordée du Grand Caucase du Nord, dont les sommets sont plus de 3 000 m se trouve dans la vallée d’Alazani. Cette région est connue par  l’abondance des monuments historiques, connue comme un berceau de la viticulture et de vinification. La terre riche, le soleil brûlant et le travail acharné ont développé environ 500 variétés de vigne en Géorgie.

1

Jour 1. Arrivée

Rencontre à l’aéroport. Transfert à l’hôtel.

Nuit à Tbilissi.

2

Jour 2. Tbilissi - David Garedja - Bodbé - Sighnaghi

Départ pou Kakhétie.  l’un des plus beaux coins de Géorgie. Entourée de verdure et de vignes, Kakhétie est le principal centre de vinification depuis l’Antiquité. Kakhétie est une terre magnifique et fertile avec des paysages plats et légèrement vallonnés. C’est une merveilleuse combinaison de l’histoire et des traditions du peuple géorgien, y compris la culture du vin.

Visite du complexe de monastères rupestres – David Garedja. Les fondations du complexe du monastère ont été posées dans la première moitié du VIe siècle par le moine assyrien David. Avec son disciple, il s’installa dans une petite grotte au milieu du désert de Garedja et y fonda bientôt le premier monastère – la Laure de David. Au fil du temps, le vieil ermite a eu des adeptes et après quelques siècles, il y avait environ 12 monastères rupestres dans le complexe. Des églises et des réfectoires ont été construits sur leur territoire, et les moines vivaient dans des cellules creusées dans des rochers de grès.

Actuellement, le complexe se compose d’environ 20 monastères creusés dans la roche. Le monastère principal est la laure de Saint-David, située sur le versant nord de la montagne séparant la Géorgie et l’Azerbaïdjan. Deux des 20 grottes contiennent des monastères encore en activité. David Garedja occupe une place particulière dans l’histoire géorgienne et est l’une des principales attractions de la Géorgie. Selon le magazine National Geographic, le complexe du monastère de David Garedja est l’un des endroits les plus sauvages et les plus beaux du monde.

Visite du monastère de Bodbé. Le monastère incarnait la rigueur ascétique et la grandeur religieuse. C’est ici que sont actuellement stockées les reliques de sainte Nino, considérée comme l’illuminatrice du peuple géorgien. À l’intérieur du temple, il y a un autre sanctuaire – l’icône  de la Mère de Dieu d’iviron. L’icône de la Mère de Dieu d’iviron  a répandu plusieurs fois de la myrrhe. Chaque année, de nombreux croyants viennent adorer l’image miraculeuse. L’attraction la plus importante de Bodbé est la source de Sainte Nino. Un petit temple a été construit au-dessus de la source en l’honneur de Zabulon et Sosana (les parents de Nino), et en dessous il y a une source et une fontaine.

Visite de Sighnaghi – une belle et confortable ville à flanc de montagne. Au cours des dix dernières années, la ville a été progressivement restaurée et est le centre du tourisme en Géorgie. La ville est pittoresque, lumineuse et de bon goût, c’est le résultat de l’excellent travail des ingénieurs et des designers. Les bâtiments sont construits dans le style du classicisme italien du sud avec des éléments géorgiens. C’est un lieu de divertissement varié pour tous les goûts. La ville a toutes les conditions pour passer de bonnes vacances. La ville est célèbre pour la forteresse du même nom, qui figure sur la liste des forteresses les plus célèbres et les plus grandes de Géorgie. Le long du périmètre des murs, 28 tours de guet ont été préservées, d’où s’ouvre une vue magnifique sur la vallée d’Alazani.

Visite du Musée des traditions locales. Il peut à juste titre être considéré comme l’un des meilleurs musées d’histoire locale de Géorgie. Le musée se compose de deux étages. Le premier est consacré à l’archéologie, ici vous pouvez voir des céramiques de différents siècles, des métiers du bronze, des poignards, des plats. Toutes les expositions sont signées, et il y a aussi des stands avec des informations plus détaillées. Une grande collection, y compris de petits musées qui n’existent plus dans la région de Kakhétie. Le deuxième étage est plus dédié à la peinture. La salle des peintures de l’artiste Lado Goudiachvili et la salle de l’artiste Niko Pirosmani.

Nuit à Sighnaghi

3

Jour 3. Sighnaghi – Lagodékhi – Sighnaghi

Départ pour le Parc National de Lagodékhi. l’un des deux grands parcs naturels de Kakhétie. Couvrant le versant sud de la chaîne du Daghestan, il offre des paysages de tous les étages de montagne, ainsi que des cascades, canyons, lacs et sommets enneigés. Interdit aux véhicules, le parc s’appréhende bien sûr à pied, mais aussi à cheval, moyen de transport rêvé pour atteindre rapidement les 3000 mètres qui vous offriront les meilleures vues .

Sur un petit territoire s’étalant au-dessus de la ville de Lagodékhi, située dans la vallée de l’Alazani, le Parc National Lagodekhi est tout simplement un petit bijou de nature caucasienne. C’est un des espaces où j’ai pratiqué mes plus belles randonnées dans le pays. Il s’ouvre aux portes de la ville et s’étend jusqu’aux hauts sommets (3428 m) de la chaîne du Daghestan qui sépare la Kakhétie géorgienne du Daghestan russe.

Plusieurs hautes vallées, dont certaines forment de pittoresques gorges, vous permettent de remonter jusqu’à la zone alpine, particulièrement aérienne, qui offre des vues splendides sur la Kakhétie. Le Parc National de Lagodékhi est truffé de merveilles naturelles : le lac de la Cascade Noire, les sources d’eau sulfureuse, la cascade de Ninoskhevi… Il abrite aussi une faune et une flore de montagne préservées, à ravir les botanistes entre juin et juillet.

Nuit à Sighnaghi

4

Jour 4. Sighnaghi - kvaréli - Nékréssi - Grémi - Telavi

Visite de la cave de Kharéba. La cave est connue de beaucoup grâce à sa cave à vin unique à Kvaréli, qui est creusée dans les rochers de la chaîne du Caucase. La température constante tout au long de l’année se situe entre 12 et 14 degrés, ce qui est la condition idéale pour le vin stocké en fûts de chêne, ainsi que pour le vin déjà mis en bouteille. La longueur totale des tunnels creusés est supérieure à 7 kilomètres. Il y a aussi un secteur de musée ici – c’est un vrai marani avec du kvevri d’argile. Ici, vous pourrez déguster les variétés les plus brillantes de vins géorgiens, le célèbre chacha géorgien et le célèbre cognac.

Visite de la Maison-Musée d’Ilya Chavchavadzé à Kvareli. Le musée du grand écrivain, personnage public et poète géorgien est situé dans le domaine familial Chavchavadzé. Le complexe du musée comprend une tour familiale, un bâtiment résidentiel et une salle d’exposition. Le musée contient des objets commémoratifs d’Ilya et des membres de sa famille. Un bâtiment très intéressant en termes d’architecture et un très beau jardin à l’intérieur. Visite bien organisée avec un accompagnement musical agréable. Il existe de nombreuses histoires intéressantes non seulement sur la vie d’Ilya Chvchavadzé lui-même, mais également sur l’histoire de la Géorgie.

Visite de la cave « Kindzmaraouli ». L’usine est le principal producteur de la célèbre marque de vin. L’entreprise possède les trois quarts des vignobles de la microzone de Kindzmaraouli, plusieurs caves et cavistes, un restaurant et une salle de dégustation sur le territoire de l’usine. Le vin Kindzmaraouli fermente naturellement, mais le processus est interrompu avant qu’il ne soit terminé en refroidissant les récipients de jus. Par conséquent, il conserve la douceur et l’arôme naturels des raisins Sapéravi, contrairement aux autres vins demi-doux où du sucre est ajouté. Le programme comprend une dégustation de vin.

Le lac d’Ilya est un véritable joyau de Kakhétie, encadré par des chaînes de montagnes pittoresques. Super endroit où séjourner pour de nombreux habitants et voyageurs venant en Géorgie. Entouré d’une belle forêt avec un lac au milieu, le complexe est l’endroit idéal pour se détendre après un voyage. Le lac d’Ilya est parfaitement équipé pour les visiteurs – il y a à la fois un complexe de divertissement et un restaurant qui offre une vue magnifique sur la ville. Le lac est situé à une altitude d’environ 500 mètres au-dessus du niveau de la mer, à 200 mètres au-dessus de l’altitude de la vallée adjacente d’Alazani. A droite et à gauche du lac, il y a des montagnes boisées d’une hauteur d’environ 700 mètres. En été, vous pouvez vous baigner.

Visite de l’ensemble architectural  de Grémi –  Grémi frappe l’imagination par sa taille, ainsi que par la perspicacité étonnante de ses architectes. Le castle est considéré comme la perle de la région viticole de Kakhétie et ce n’est pas un hasard s’il est répertorié comme le point de chaque visite touristique dans la région. Gremi est un ensemble architectural et se compose de l’église des archanges Michel et Gabriel, d’un clocher, d’un palais à trois étages et d’une cave à vin (marani). Le complexe est entouré d’un mur avec des tours et des embrasures, où les vestiges d’un passage souterrain secret menant à la rivière sont encore conservés. C’est tout ce qui reste de l’ancienne capitale autrefois florissante de Kakhétie.

Visite du monastère de Nekréssi –  ancien complexe monastique de Kakhétie, situé dans un endroit pittoresque, juste au sommet d’une montagne, offrant une vue imprenable sur la vallée d’Alazani. Il y a plusieurs siècles, il y avait autrefois la ville du même nom Nekresi, dont les ruines peuvent être vues du haut du monastère. La vue générale de l’église et la décoration intérieure sont assez ascétiques. Le complexe du monastère combine plusieurs monuments d’architecture géorgienne, parmi lesquels il y a trois bâtiments de temple. En plus de diffuser la foi et les enseignements du Christ, le monastère était un important centre scientifique et éducatif de la région.

Nuit à Telavi

5

Jour 5. Telavi - Valée de Pankissi - Telavi

Valée de Pankiыsi est située à Kakhétie, dans la gorge d’Alazani du cours supérieur, dont la longueur est de 34 km. Les pentes de la gorge sont couvertes d’un large éventail de forêts de feuillus jusqu’à 2000-2200 m. Valée de Pankissi est un endroit idéal pour se détendre dans la nature, où vous pourrez vous imprégner, lire un livre, allumer un feu et passer la nuit avec des amis.

Visite du Musée Ethnographique du village de Douissi. Le musée présente des objets anciens et des poteries trouvés dans la vallée. Le musée compte environ 300 pièces, dont certaines remontent à l’âge du bronze. Il stocke également des effets personnels, des documents historiques et ethnographiques apportés par la population locale – Géorgiens, Kistes, Ossètes et réfugiés de Tchétchénie.

La tour de Baltagori est un monument architectural et est sous la protection de l’État. À ce jour, la tour a presque atteint sa forme originale. Un escalier mène à l’étage, les dernières volées passent à l’intérieur. Cette tour de guet a été construite au 16ème siècle et avait trois étages. D’ici, la vallée de Pankissi et ses villages sont parfaitement visibles.

Forteresse de Torgva  Pankéli est située au sommet d’une haute montagne (1200m). Un objet intéressant avec une vue fabuleuse sur les environs. Si la forêt ne cachait pas la forteresse, elle serait visible de n’importe quel point au nord de la vallée d’Alazani. C’était autrefois la résidence principale des Pankisi Eristavs et la majeure partie de la vallée d’Alazani était soumise à un homme dont le château principal était cette forteresse. Au début du 13ème siècle, Eristavi de  Pankissi,  Torgva Pankéli a complètement reconstruit la forteresse, qui a ainsi été nommée la forteresse de Torgva Pankéli.

Cascade de  Khadori. Une beauté époustouflante dans un endroit loin d’être le plus célèbre. Le bon moment pour visiter cet endroit est le printemps, l’été et l’automne, lorsque toute la végétation est encore verte et que l’eau des rivières n’est pas devenue peu profonde. Les chutes de Khadori sont un flux d’eau turbulent tombant du haut d’une chaîne de montagnes. Ce spectacle ne laissera personne indifférent. Près du lac, vous pourrez installer un camping et profiter des beautés de la nature locale au son d’une chute d’eau.

Nuit à Telavi

6

Jour 6. Telavi - Ikalto - Alavérdi - Telavi

Découvert de la ville de Telavi. La ville est connue depuis les Ier-IIe siècles de notre ère. e., et a longtemps été un important centre commercial sur la route des caravanes du Moyen-Orient vers l’Europe. Telavi n’est pas seulement le centre de la région. C’est le centre de toute la viticulture géorgienne, qui, comme vous le savez, est élevée au rang de culte ici. Les paysages de Telavi et de ses environs sont très impressionnants. Ici, vous pouvez profiter simultanément de la verdure des vallées fluviales, des pentes des montagnes du Grand Caucase, couronnées de sommets de mille mètres, de ses pentes, envahies de charmes et de forêts de chênes, se transformant en prairies alpines.

Visite de la résidence du roi Eréklé II. La maison-musée d’Eréklé II dans le château de Batonis-Tsikhé est située au centre de la ville de Telavi, qui a servi de résidence aux rois de Kakhétie aux XVIIe et XVIIIe siècles. Le château comprend deux églises, les ruines des thermes royaux du XIe siècle, le panthéon et le palais d’Héraclius II. Aujourd’hui, il y a une maison-musée d’Erekle II, un musée ethnographique et une galerie d’art. Dans le musée, vous pouvez voir des collections numismatiques, un sarcophage du début du Moyen Âge, des armes de la fin du Moyen Âge et une collection d’articles ménagers en cuivre des XVIIIe et XVIIIe siècles.

Visite d’un atelier de poterie et familiarisation avec le processus manuel unique de fabrication du Qvévri. Le métier se transmet de génération en génération et les futurs maîtres le rejoignent dès l’enfance, apprenant de leurs pères et grands-pères. L’argile utilisée pour fabriquer le qvevri doit être choisie avec soin, car ses caractéristiques affecteront la composition minérale du vin. Les compétences et les connaissances professionnelles sont considérées comme des secrets de famille sacrés.

Visite de l’académie médiévale d’Ikalto. Actuellement, le complexe dispose d’une église en activité, où les reliques de son fondateur, Zenon Ikaltoéli, sont exposées pour le culte. Comme à Ghélati, le monastère possédait sa propre académie construite au XIIe siècle par le roi David IV et était l’un des centres culturels de la Géorgie. Le célèbre philosophe Arsén Ikaltoéli y a enseigné, dont l’un des élèves était le grand poète Chota Roustavéli. Le temple majestueux possède la plus ancienne cave à vin de Géorgie.

Visite de la cathédrale Alavérdi (11ème siècle). Cette église, construite pendant la période de l’unification de la Géorgie, représente exemple typique de l’architecture géorgienne.  L’ensemble comprend la résidence épiscopale, une salle à manger, un clocher, des thermes, une cave et le mur de défense. Selon des historiens elle a été restaurée au XV s. et au XVIII s. Le monastère a été fondé par le moine assyrien Joseph déjà au VI s. Il venait d’Antioche et s’établit à Alavérdi, alors un petit village et un centre de l’ancienne foi paîenne, étant dédié à la Lune.

Nuit à Telavi.

7

Jour 7. Telavi - Tsinandali - Chuamta - Tbilissi

Visite de la maison-musée d’A. Chavchavadzé à Tsinandali est un lieu bien connu et largement symbolique. L’actuel palais Tsinandali a été construit au début des années 1800 par le célèbre poète et penseur géorgien Alexandré Chavchavadzé. Il recevait souvent des invités (Griboedov, Pouchkine, Lermontov et Alexander Dumas Sr. étaient ici), les divertissait avec de la musique, des conversations pleines d’esprit et, en particulier, des vins fins produits dans son manoir marani (cave). Aujourd’hui, le domaine abrite un musée avec des intérieurs bien conservés et des artefacts d’une époque révolue. Autour de l’élégant manoir était aménagé un parc régulier à l’anglaise avec diverses plantes rares.

Visite de la Société de « Choumi ». La cave de la société est située à Tsinandali. L’usine est équipée des équipements les plus modernes qui vous permettent de contrôler toutes les étapes du processus de production du vin, permettant de garantir la stabilité de la qualité du produit. La société Choumi a créé son propre musée de la vigne et du vin « Vazioni ». Il y a collecté 294 noms de raisins géorgiens et 92 variétés étrangères. Le musée abrite également d’anciens équipements viticoles retrouvés lors de fouilles archéologiques. Le musée propose un programme d’excursions pour les touristes. Il comprend un récit sur l’histoire de l’émergence et du développement de la vinification, en dégustant plusieurs types de vins.

Visite des  monastères Dzvéli Chouamta et Akhali Chouamta (Vieille et nouvelle Chuamta). Il y a deux monastères dans le village de Chuamta, qui étaient à une époque d’importants centres religieux de la Géorgie chrétienne. Les monastères ont été construits à différentes époques et diffèrent par le style de la structure. Dzvéli ou  Vieille Chouamta se compose de plusieurs temples construits aux Ve et VIIe siècles. Le tout premier d’entre eux est une petite église au premier plan. Le couvent actuel – Akhali ou nouvelle Chouamta a été construit plus tard, au 16ème siècle. L’ensemble monastique se compose de l’église de la Vierge, du clocher et des dépendances.

Visite de la forteresse d’Oujarma – une ville fortifiée historique et l’un des monuments les plus importants de l’architecture médiévale de Géorgie, en raison de son emplacement et de son importance historique. Saint Nino y a placé l’une des trois croix, symbolisant la christianisation de la Géorgie. Sous le roi Vakhtang Gorgassali, un palais a été construit ici et sa résidence est devenue la capitale de facto de Géorgie.  Sur le territoire il y a des bâtiments appartenant à différentes époques : un temple, une croix, des tours, un collecteur d’eau, des marani, des ruines de murs et d’autres objets.

Nuit à Tbilissi.

8

Jour 8. Départ.

Transfert à l’aéroport

                                                         

                                              Tarif pour une personne $  (US Dollars)

Hébergement         SNGL          DBL        TRPL
Maison d’hôtes          499          399         349
Hôtel  3*          649          499         449
Hotel 3*+          729          559         499
Hôtel  4*          999          719         649

                                                           

Ce prix comprend: Tous transports terrestres, transfert de l’aéroport, Hébergement  à Tbilisi (2  nuit), Telavi (3), Sighnaghi (2).  Petit déjeuner à l’hôtel (7). Assurance,  Les services de guides locaux.

N’est pas compris dans le prix:  Billet d’avion.  Repas  et  Boissons  non mentionnés dans le programme.

 

Kakheti
Kakheti
David Gareji
David Gareji
David Gareji
Bodbe monastery
St. Nino spring
Signagi
Signagi
Signagi fortress
Lagodekhi
kinzmarauli
Wine
Wine
Wine 9
khareba tunnel
Khareba vinery
Khareba vinery
Ilya's lake
Kvareli
Nekresi monastery
Gremi komplex
Telavi
Baltagori castle
Khadori waterfall
Tbatana pankisi
Torgva-pankeli fortress
Ikalto monastery
Akademy of Ikalto
Ikalto Academy
ALAVERDI MONASTERY
Alaverdi Monastery
Qvevri
kakheti
kakheti
Qvevri
Akhali Shuamta
Shuamta ancient
Gombori pass
Gombor pass
Ujarma fortress
Ujarma castle

APPRECIER LE CIRCUIT

There are no reviews yet

Leave a Review

Rating

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.