OKROS-TSIKHE

Okros-Tsikhe fortress

Forteresse Okros -Tsikhé  (Région  de Samtskhé-Djavakhétie)

Forteresse Okros -Tsikhé (forteresse dorée) est l’une des plus grandes fortifications médiévales de Géorgie. Ses murs épais sont construits en blocs de pierre massifs grossièrement taillés, atteignant une hauteur de 10 mètres. La citadelle domine une crête rocheuse du mont et ses remparts, renforcés de grandes tours, descendent en pente raide sur les versants sud et nord. Son plan est complexe, avec plusieurs niveaux suivant la surface rocheuse irrégulière et des murs artificiels se confondant avec la paroi rocheuse.

Okros-Tsikhe est une forteresse médiévale située dans la municipalité d’Adiguéni, dans la région sud de la Géorgie de Samtskhé-Djavakhétie. La forteresse a été construite à la fin du 13e ou au début du 14e siècle. Il est situé dans la vallée historique de Qvablini, sur un mont rocheux inaccessible. En raison de sa position dominante dans la vallée de Qvabliani, la forteresse a joué un rôle de premier plan dans la défense de Samtskhé-Djavakhétie contre l’invasion de l’armée ottomane. En 2007, Okros-Tsikhé a été inscrit sur la liste des monuments culturels immobiliers d’importance nationale de Géorgie.

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.