OUDJARMA

Udjarma

Oudjarma (Région de Kakhétie)

Sur la route Tbilissi-Gombori-Telavi, à l’entrée de la partie montagneuse de la vallée de l’Iori, les ruines de la forteresse d’Oudjarma sont un endroit charismatique. Placé à l’entrée du Grand Caucase, ce château fut naguère une résidence importante des rois géorgiens. C’est ici, au IVe siècle, que résida sainte Salomé d’Oudjarma, princesse arménienne ayant épousé le roi d’Ibérie Rev II et qui abandonna le zoroastrisme pour se convertir au christianisme.

Responsable de la conversion de son mari, fils de Mirian Ier de Mtskhéta et associé au trône, contemporaine de sainte Nino qui convertit ce même Mirian, elle est considérée aux côtés de Nino comme l’une des figures de proue de l’évangélisation du pays, d’où l’abondance du prénom Salomé en Géorgie. C’est le roi Vakhtang Gorgassali qui fit construire le château à l’emplacement encore visible aujourd’hui. Il fut détruit par les Arabes au Xsiècle puis reconstruit au XIIe siècle, avant de tomber définitivement en ruine à l’époque des troubles (XIVe-XVe siècles). Outre les ruines très évocatrices, le site est splendide et offre de belles vues sur cette partie sauvage des monts de Gombori.

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.